Le banc d'Huîtres

ill02

Des huîtres de 20 millions d'années

 

Le célèbre “banc d’huîtres de Sainte-Croix-du-Mont” est visible le long de la paroi naturelle en contrebas de l’église et du château.


Il s’agit d’un niveau géologique très spectaculaire formé par une accumulation considérable de coquilles d’une même espèce d’huître : Alectryonia aquitanica. L’enchevêtrement des coquilles est tel qu’il ne laisse que très peu de place au sédiment lui-même ; les géologues parlent d’une lumachelle (ici à huîtres). On constate que la majorité des coquilles sont en connexion (les huîtres ont gardé leur “couvercle”), ce qui suggère qu’il s’agit là d’un récif fossile d’huîtres. Généralement, lorsque les lamellibranches meurent, les muscles qui commandent l’ouverture et la fermeture du “couvercle” se relâchent, et les courants marins séparent rapidement les deux valves ; ce qui n’a pas été le cas pour la majorité des huîtres de Sainte-Croix-du-Mont, d’où la déduction de leur croissance sur place.

 

huitres

 

 


Les roches qui encadrent ce niveau géologique exceptionnel permettent d’estimer son âge. Ainsi, ce récif d’huîtres s’est développé au Miocène inférieur (début de la seconde partie du Tertiaire), il y a environ 20 millions d’années, dans une lagune s’adossant à un léger relief déjà présent à l’époque : le dôme anticlinal de Villagrains (cf. reconstitution de l’Aquitaine il y a 20 Ma).

 

 

Sol et sous-sol, où est la différence ?


Un sol est une formation superficielle résultant de l’altération sur place des roches par l’eau, l’air et les êtres vivants. La pédologie étudie les sols ; à ne pas confondre avec la géologie qui s’occupe, elle, des roches sur lesquelles repose le sol.
Le sous-sol correspond aux roches présentes immédiatement au-dessous du sol.


Sol et pédologie


Les formations superficielles qui recouvrent le territoire de Sainte-Croix-du-Mont comprennent des terrasses alluviales, un substrat calcaire ou marneux, et un feutrage assez général des sédiments superficiels par des colluvions plus ou moins limoneuses.


Voir la carte pédologique de Sainte-Croix-du-Mont (d'après M. Wilbert)

 

Sous-sol et géologie


Etudiée dès la fin du XIXe siècle, la géologie de Sainte-Croix-du-Mont est intéressante à plusieurs titres : son célèbre banc d’huîtres fossiles, mais également le panorama montrant la différence d’altitude entre les rives droite (Sainte-Croix-du-Mont) et gauche (Sauternes) de la Garonne.
Ainsi, la commune de Sainte-Croix-du-Mont est perchée sur un plateau qui domine en falaise la vallée de la Garonne.
En recoupant les escarpements, et particulièrement celui situé au pied de l’église, on peut observer des niveaux géologiques variés et établir la succession des dépôts (cf. infra : aspects sédimentaires) qui composent le sous-sol de Sainte-Croix-du-Mont. D’autres aspects, telle les grottes ou la présence d’une vielle faille sont abordés.
La géologie de Sainte-Croix-du-Mont présente de nombreuses facettes, et nous ne pouvons que vous inciter à expérimenter par vous-même l’influence des huîtres fossiles sur la typicité des vins de Sainte-Croix-du-Mont !

 

Aspect sédimentaire : une coupe géologique spectaculaire


Aujourd’hui masqué, mais autrefois signalé à la base de cette série, se trouve le Calcaire à astéries, parfois appelé “pierre de Bordeaux”. Il s’agit d’un calcaire marin à nombreux débris fossiles de l’Oligocène inférieur (fin de la première partie du Tertiaire).
L’Oligocène supérieur est exprimé par des marnes continentales à nodules.
Des bancs de calcaires lacustres, parfois riches en fossiles d’eau douce (planorbes, limnées) rythment ces marnes ; leur âge est incertain.
La pente de l’escarpement se redresse fortement au pied d’affleurements de calcaire gréseux bien visibles dans le paysage. Les fossiles marins qu’il contient, ainsi que de superbes figures sédimentaires (stratifications obliques) témoignent d’un dépôt qui s’est effectué en bordure de mer au Miocène inférieur (base de la seconde partie du Tertiaire).
Le niveau géologique incontestablement le plus spectaculaire se situe au-dessus de ce calcaire. Il s’agit d’une lumachelle correspondant au célèbre “banc d’huîtres de Sainte-Croix-du-Mont”, d’âge Miocène inférieur (environ 20 millions d’années).
Les niveaux sus-jacents ne sont visibles que sporadiquement sur la commune de Sainte-Croix-du-Mont. Ils expriment le retrait de la mer au Miocène inférieur.
Cet ensemble est recouvert par des alluvions anciennes de la Garonne (“très haute terrasse”), datant de la base du Quaternaire.

 

Aspect tectonique : une fenêtre sur la faille de Bordeaux

 

Le banc d’huîtres fossiles de Sainte-Croix-du-Mont est sensiblement de même âge que les sables coquilliers de Saucats (quelques kilomètres à l’ouest, rive gauche de la Garonne). Cependant, ces dépôts sont à une altitude d’environ 50 m, soit près de 30 m plus bas que les huîtres de Sainte-Croix-du-Mont. Pourquoi un tel écart, alors que ces dépôts sont presque horizontaux ?
L’explication se trouve dans la présence d’une faille (appelée “faille de Bordeaux”) dont l’orientation suit une ligne Bordeaux – Langon. Ce tracé, suivi par la Garonne entre ces villes, est d’ailleurs parallèle à une autre faille, soulignée par le cours rectiligne de la Leyre et la bordure orientale du Bassin d’Arcachon.
A Sainte-Croix-du-Mont, la très haute terrasse de la Garonne (Quaternaire basal) se situe à une altitude moyenne d’une centaine de mètres. Sur la rive gauche, cette même terrasse se trouve plusieurs dizaines de mètres en contrebas. Ces terrains étant les plus récents décalés par la faille de Bordeaux, leur âge indique celui du dernier jeu de cette faille (environ 1,5 à 2 Ma).


Et les grottes ?


Concernant les “grottes” de Sainte-Croix-du-Mont, ce terme localement passé dans l’usage n’a rien à voir avec un réseau creusé par un cours d’eau souterrain. Il s’agit en fait d’excavations creusées par l’homme, directement dans le fameux banc d’huîtres [4]. Ces salles troglodytiques sont néanmoins spectaculaires, avec leurs incomparables murs en “huîtres apparentes” !

nom syndicat

© 2013 - Syndicat viticole de Sainte-Croix-du-Mont | Mentions légales | #V2

l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. à consommer avec modération

ico sweetico bordeaux