Histoire de l'appellation

ill01


L'histoire de Sainte-Croix-du-Mont

Elle ne peut se dissocier du passé historique de l'Aquitaine et, dès l'Antiquité, on retrouve la trace de ce village à tradition fortement viticole.

 

Depuis la conquête de la Gaule par Jules César et jusqu'en 471, les Romains occupent la région et entreprennent de mettre en valeur les terres fertiles proches de la Garonne, défrichent les coteaux et plantent les premières vignes. De riches patriciens s'implantent dans ce paysage accueillant, à côté de Sainte-Croix-du-Mont (on peut encore admirer les vestiges d'une villa gallo-romaine qui aurait appartenu à Ausone). Dans le village même, au lieu-dit le Peyrat, on aurait également retrouvé les traces d'une sépulture gallo-romaine.

 

En 1153, l'Aquitaine va connaître un changement qui va marquer trois siècles de son histoire : elle devient une province anglaise et ce, jusqu'en 1455 ; Eléonore, fille du Duc d'Aquitaine, l'apporte en dot au Roi d'Angleterre Henri II Plantagenet.

 

Sainte-Croix-du-Mont entre dans une période faste : tout d'abord, au Xllème siècle, les anglais construisent une forteresse qui domine la vallée, le Château de Tastes. A la même époque, en 1235, a également lieu la construction d'une église : seul le porche roman remanié subsiste.
    


Au XIIème siècle la Vicomtesse de Benauge achète au Sénéchal Henri de Trubleville la paroisse de Sainte-Croix-du-Mont et près d'un siècle plus tard, le Roi d'Angleterre concède à Gérard de Tastes et à ses héritiers un droit de justice sur la paroisse.

 

Durant toute la domination anglaise, et malgré les incessants heurts et escarmouches entre Français et Anglais, les bourgs viticoles s'enrichissent, bénéficient d'une grande autonomie, et des largesses des Rois. Les Anglais apprécient, plus que les français, ces vins de nos coteaux et facilitent la circulation des marchandises : en 1316, le Roi d'Angleterre abolit le droit qu'il prélevait sur la vente du vin, et en 1342 il confirme par lettres royales ces privilèges et accorde les exemptions pour "les vins du cru des territoires et juridictions de Sainte-Croix-du-Mont". Place au commerce, aux marchands de vin. La navigation sur la Garonne bat son plein. Les gabares chargent les barriques en partance pour l'Angleterre au port de Sainte-Croix-du-Mont.

 

Mais la puissance anglaise tire à sa fin et en 1453, toute la région est rendue au Roi de France. La stabilité politique renaît et le bourg viticole prospère. Le Château de Tastes au début du XVIème siècle appartient à François de Léon dont on retrouve la pierre tombale à côté de l'église. A la fin du même siècle, Pierre de Lancre, conseiller au Parlement de Bordeaux, devient propriétaire d'un château et épouse une petite nièce de Michel Montaigne. Ce personnage important aurait accueilli dans sa demeure Louis XIII et le Cardinal Richelieu aurait célébré la messe dans la petite chapelle creusée dans le banc d'huîtres fossilisées.

 

Les registres de cette époque attestent de l'activité essentiellement viticole ; ainsi, on remarque une grande majorité de vignerons, de laboureurs, de charpentiers de barriques, de tonneliers.

 

Au XVllleme siècle, on retrouve la trace de bourgeois de Bordeaux qui, séduits par les lieux, s'installent et font construire d'élégantes demeures entourées de leurs vignobles. La révolution française semble avoir épargné Sainte-Croix-du-Mont qui, pourtant, abrite une figure révolutionnaire. En effet, en 1784, Gensonné, le fameux girondin président de l'assemblée législative en 1792 et de la convention un peu plus tard, achète une maison au pied des coteaux.

 

Au XIXème siècle, le vignoble de Sainte-Croix-du-Mont est endommagé par le phylloxéra. Le commerce du vin continue cependant, et le trafic sur la Garonne se poursuit, le long des padouens, terres alluviales non cultivées. Chalands et péniches s'arrêtent au Port du Peyrat avant de s'acheminer vers le canal du Midi.

 

Au début du siècle, la commune s'organise et rachète le Château de Tastes. En 1909, les viticulteurs se regroupent et créent le Syndicat Viticole de Sainte-Croix-du-Mont.
Il assure depuis la défense, la maintenance et la promotion de l'appellation.

 

nom syndicat

© 2013 - Syndicat viticole de Sainte-Croix-du-Mont | Mentions légales | #V2

l'abus d'alcool est dangereux pour la santé. à consommer avec modération

ico sweetico bordeaux